Thanks for watching, please rate and suscribe.

Archives de août, 2010

Teach Me How To Dougie


Ce soir, rendez vous pour un mashup des Chicagoans (c’est wiki qui l’a dit)  de The Hood Internet entre le calme Thanks Vision de Toro Y Moi:

et le gangsta rap de Cali Swag District: Teach Me How To Dougie.

Ce qui donne, avec l’originalité et l’inventivité qu’on connaît des bootlegers quand il s’agit de trouver des noms, Dougie Vision!

Publicités

Kanye West Vs. Français: Round 2

Kanye West avait déjà rappé sur du son tricolore avec Stronger (vs. Daft Punk), cette fois il reprend le belge Stromae avec son super-hit-qui-carbure-à donf-dans-toute-l’europe: « alors on danse ». C’est vrai que Stromae, c’est sympa 5 minutes et puis ça prend vite la tête, alors merci à Mr. West pour l’avoir repris, parce qu’il faut avouer qu’il redonne une touche de neuf à ce son usé par les clubs…

On notera tout de même à 0’25 » (dans vs. Stromae) que Kanye fait rimer « Dom Pérignon » avec « Filet Mignon », sisi! Et en super bonus une belle faute d’orthographe sur l’affiche!

Ça c’était pour le premier, et maintenant le deuxième:

PS: la fin est abrupte mais il n’y a  pas mieux :(


F**k You

On connaît tous « Crazy » de Gnarl Barkley, mais on connaît moins Cee Lo Green, le chanteur, qui s’apprête à sortir un troisième album solo. Album qui s’annonce plutôt prometteur quand on écoute fuck you, les anglais risquent juste de détruire la beauté du refrain en bipant tous les « fuck »…

En bonus on a les paroles pour ceux qui, il n’y a aucune honte à cela, ont parfois un peu de mal avec l’anglais chanté.

Edit: Maintenant la vraie « official video » just 4 U!

width= »853″ height= »505″>


90’s sound

Sidechains est un groupe qui:

-vient de Barcelone

-n’est vraiment pas connu

-est probablement composé de geeks  (cf. Wiki side chains).

La première des deux musiques ici présente, Back 2 School la bien nommée, rappelle intensément le son de Robert Miles et son hit « Children », Back 2 1995… Un grand retour dans les années 90: une boite à rythmes, un piano, et un synthé pour combler les trous! Malgré tout on reste dans un univers relativement actuel même si on a droit à des retours 20 ans en arrière assez réguliers: c’est la machine à remonter le temps en musique. Ils s’étaient plantés dans retour vers le futur, on n’ a pas besoin de voiture…

Sidechains – Back 2 Skool Sidechains – Can’t Love You Babe


Yo! Gimme bitchee electro!

Habituellement je suis plus porté sur le pâté Hénaff (summum de la gastronomie bretonne, à égalité avec le kouign amann -98% de beurre, un délice- ) mais là,  on a aussi le pâté belge: Electric Soulside. (le côté électrique de l’âme, haha ça veut rien dire!). Bref ça a débuté ci-dessus avec l’excellent remix des Yeah Yeah Yeah + A-Trak (pas dégeu’  non plus comme matière première!), mais vous n’aurez non pas un, non pas deux, mais bien trois boîtes pour le prix d’une! (ouais, on va arrêter de filer cette métaphore plutôt naze pour laisser place au contenu).

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, MUSIQUE!

Pour commencer: « science fiction »  (non ceci n’est pas un remix de john williams), ça commence à racler les oreilles vers 07″.

Moins violent, mais pas non plus pour les cardiaques auriculaires (ou auditif, ge paire mon frensset!): here comes –roulements de tambour- Electric State!